Nouvelles aventures de Harry Potter : Chapitre 8 - Sauvetage

976Report
Nouvelles aventures de Harry Potter : Chapitre 8 - Sauvetage

Cette histoire ne reflète pas les attitudes ou les personnages de la série Harry Potter, ni aucune affiliation avec l'auteur.

Chapitre 8
"Dites-le encore," dit Voldemort dangereusement alors qu'il était assis dans le salon du Manoir Malefoy.
"La n-news vient d'arriver il y a une heure mon L-Lord," répondit Bellatrix d'une voix tremblante, "ils disent que Potter est entré par effraction chez Gringott." Les narines de Voldemort s'écarquillèrent de colère alors qu'il commençait à caresser sa baguette de sureau nouvellement acquise.
« Dans quel coffre a-t-il pénétré ? » demanda rapidement Voldemort.
"R-Ron est mon Seigneur," dit doucement Bellatrix.
'Est-ce que quelque chose a été pris?' demanda Voldemort encore plus vite.
"Juste un objet mon L-Lord," répondit Bellatrix qui ne pouvait pas supporter de regarder dans les yeux de son Maître, "ils disent qu'une grande tasse a disparu." Voldemort poussa un terrible cri de rage alors que son œil rouge semblable à un serpent s'élargissait. en état de choc. Bellatrix poussa un petit gémissement avant de fuir rapidement la pièce alors que Voldemort plaçait ses mains sur le dessus de sa tête.

Le garçon sait ....... le garçon sait ....... comment pourrait-il connaître mes horcruxes? ..... a-t-il encore détruit? ...... sûrement moi, le plus grand sorcier de tous les temps l'aurait su, l'aurait ressenti s'il l'avait fait ?
Voldemort se leva de sa chaise alors que ces sombres pensées assombrissaient son esprit.
"Je dois aller vérifier si les autres sont en sécurité, je dois être sûr", se dit Voldemort avant de quitter rapidement la pièce.

*

Le cri d'un coq remplissait l'air alors que les premiers rayons de soleil d'un matin de printemps brillaient sur Shell Cottage. Ginny était assise près de la fenêtre de sa chambre, regardant à travers le jardin de devant dans l'espoir de voir le retour de Harry. Il était parti depuis plus d'une semaine et l'inquiétude commençait à s'installer. La nouvelle leur était parvenue qu'Harry et Hermione avaient réussi à entrer par effraction et s'étaient échappés de Gringott et Ginny s'était attendue à ce qu'ils soient de retour maintenant. Ginny soupira en regardant le lit où il y a seulement une semaine, elle et Harry avaient dormi paisiblement ensemble.
A contrecœur, Ginny se leva et retourna se coucher en jetant un dernier regard par la fenêtre. Soudain, un mouvement près de la porte à l'extérieur fit que Ginny agrippa fermement le rebord de la fenêtre et concentra ses yeux sur le dérangement. Ginny regarda deux silhouettes remonter lentement le chemin de gravier blanc vers la maison. Tous deux portaient des sacs à dos et l'un d'eux semblait tenir une grande tasse brillante.

'Facture! Fleur ! cria joyeusement Ginny en courant hors de sa chambre, ils sont là ! Ils sont de retour !" Un Harry et Hermione à l'air las commencèrent à remonter le chemin quand soudain la porte d'entrée s'ouvrit brusquement. Harry fit un large sourire alors que Ginny, toujours vêtue de son pyjama, bondit vers eux avec une expression de pur bonheur gravée sur son visage.
"Dieu merci, vous êtes tous les deux en sécurité", dit Ginny avec un soulagement heureux en jetant ses bras autour du cou de Harry et en lui donnant une rafale de baisers. Hermione sourit alors qu'elle se dirigeait vers la porte d'entrée où Bill et Fleur souriants se tenaient bras dessus bras dessous, attendant de les accueillir.

"Mon Dieu, tu m'as manqué," dit doucement Harry à Ginny en plaçant ses mains sur ses fesses courbes et en la soulevant du sol. Ginny rit alors qu'Harry se retournait sur place alors qu'il lui donnait un baiser passionné sur les lèvres. Finalement, Harry la reposa alors qu'ils rejoignaient Hermione, Bill et Fleur sur le pas de la porte.
"C'est bon de te voir Harry", dit Bill en lui serrant la main avec enthousiasme, "comment diable as-tu réussi à t'échapper?"
"Bill," répondit Harry alors que lui et Hermione partageaient un sourire complice, "si je te disais que moi et Hermione nous sommes échappés en traversant l'atrium principal de Gringott sur un vieux dragon aveugle et que je l'ai ensuite conduit jusqu'en Écosse, croiriez-vous moi?'
"Je dirais que tu es fou", répondit Bill dont les yeux s'écarquillèrent d'étonnement.
"Alors je suis un fou", répondit Harry alors qu'ils riaient tous les cinq et se dirigeaient vers le cottage.

*

Quelques jours plus tard, Harry et Hermione se retrouvèrent seuls à la table de la cuisine alors qu'ils commençaient à planifier leur prochain plan d'action.
« Harry, » dit doucement Hermione, « je veux retourner au Manoir Malefoy. Luna et Dean sont toujours là, nous devons aller les sauver. » Harry eut un léger tressaillement en repensant à ses expériences du Manoir Malfoy.
'Ok Hermione, mais réponds-moi franchement. Veux-tu y retourner juste pour sauver Luna et Dean ou parce que tu veux voir Ron ? demanda Harry plus sévèrement qu'il ne voulait dire. Hermione s'agita mal à l'aise sur son siège tandis qu'Harry la fixait.
"Je veux sauver Luna et Dean de cet endroit horrible... mais oui, j'ai besoin de voir Ron," répondit sincèrement Hermione.
« Pourquoi ? » demanda Harry en se penchant sur la table pour saisir la main d'Hermione.
"Parce que je crois toujours qu'il y a du bon en lui," dit doucement Hermione, "même après tout ce qu'il a fait, il n'a jamais fait de mal à Ginny à cet endroit. Même quand il a eu la chance de nous tuer, il ne l'a pas fait. Si je peux juste lui parler, essayer de le convaincre de la vérité, je pourrais le sauver.' Harry et Hermione restèrent assis en silence pendant quelques instants alors qu'Harry regardait dans les yeux résolus d'Hermione. Harry déglutit légèrement alors qu'il allait répondre.
'Ok Hermione, je suis avec toi ..... nous irons ce soir.'

*

Un hibou hulula d'un arbre dans le jardin du Manoir Malfoy alors qu'Harry et Hermione surgissaient de nulle part. Même si c'était au plus profond de la nuit, Harry insista toujours pour utiliser la cape d'invisibilité alors qu'ils s'accroupissaient légèrement pour s'assurer que leurs pieds ne se montraient pas.

"Ok Hermione," dit Harry alors qu'il aperçut une fenêtre ouverte au rez-de-chaussée de la maison, "tu vas chercher Ron et je trouverai Dean et Luna. Rappelez-vous, premier signe de problème et nous sommes sortis de là, compris ?" Hermione hocha la tête avec détermination alors qu'ils se dirigeaient vers la fenêtre ouverte et montaient. Hermione atterrit doucement comme un chat dans ce qui ressemblait au garde-manger alors qu'elle s'éloignait rapidement plus profondément. dans la maison. Harry la rejoignit à l'extérieur du garde-manger alors qu'il la regardait commencer à grimper les escaliers. Harry aperçut un escalier étroit menant vers le bas alors qu'il décidait de descendre les escaliers. Juste au moment où Harry atteignit la dernière marche, une main argentée passa au coin de la rue et l'attrapa par la gorge. Harry s'étouffa lorsqu'il sentit l'air s'étouffer en lui alors que la lumière chaude de la torche révélait soudainement son agresseur.

"Queudver... s'il te plait, laisse-moi partir," supplia Harry alors que ses yeux commençaient à revenir dans sa tête. Pendant une fraction de seconde, Harry sentit la main sur sa gorge se relâcher alors que Queudver baissa les yeux sur le garçon qui lui avait autrefois sauvé la vie. Soudain, Queudver poussa un petit cri alors que sa main se dirigeait lentement vers sa propre gorge.

'Non! Peter ! cria Harry alors qu'il essayait d'aider Queudver à se battre contre sa propre main. Les yeux de Queudver s'écarquillèrent de peur alors que ses doigts d'argent s'enroulaient autour de sa gorge et serraient fermement. Harry essaya désespérément de retirer ses doigts mais il était trop tard. Avec un violent frisson final, les yeux de Queudver se vitrent et son corps s'engourdit. Peter Pettigrew était mort pour la deuxième fois de sa vie, pour le moment de pitié qu'il avait montré à Harry. Harry baissa la tête alors qu'il fermait respectueusement les yeux de Peter, avant de continuer sur le chemin entre parenthèses de la torche.
Finalement, Harry trouva Dean et Luna dans la cellule de prison la plus éloignée alors qu'il les relâchait et les embrassait tous les deux.
"Allez, nous devons y aller maintenant!" dit Harry à la hâte alors qu'ils revenaient rapidement du donjon.

*

Après n'avoir rencontré aucune résistance, Hermione jeta un coup d'œil par le trou de la serrure de l'une des portes de la chambre. Les yeux d'Hermione s'écarquillèrent sous le choc lorsqu'elle vit Draco baiser ce qui semblait être Pansy, durement sur le lit. Hermione regarda ses fesses courbes et pâles monter et descendre rapidement, ses couilles claquant bruyamment dans la chatte de Pansy avant qu'Hermione ne se détourne de dégoût. Hermione se glissa jusqu'à la porte voisine et regarda par le trou de la serrure. Hermione haleta légèrement lorsqu'elle repéra Ron, assis dos à elle près d'un bureau dans le coin de la pièce. Retenant son souffle, Hermione ouvrit silencieusement la porte alors qu'elle se dirigeait vers la pièce.

"Ron," dit doucement Hermione alors que Ron se retournait brusquement pour lui faire face.
« Toi ! » répondit Ron sous le choc alors qu'il allait attraper sa baguette.
'Non, attends... Ron, s'il te plait. Je ne suis pas armée, s'il vous plaît... Je veux juste vous parler, supplia Hermione en tombant à genoux et en levant les mains pour montrer qu'elle était sans défense. Ron s'arrêta un moment alors qu'il contemplait la situation.

"Comment es-tu entré ?" demanda simplement Ron en laissant tomber sa baguette sur le bureau, "tu ne devrais pas être avec ton petit ami Potter ?"
« De quoi parles-tu Ron ? Je ne sors pas avec Harry; il est amoureux de Ginny. Je ne suis jamais sortie avec Harry et je ne le ferai jamais, répondit calmement Hermione. Ron resta assis en silence pendant un moment avant de hausser les épaules.
"Peu importe, vous avez tous les deux essayé de me tuer cette nuit-là," dit sombrement Ron.
"Tu as tort Ron, nous avons essayé de te sauver !" répondit Hermione avec défi.
‘Mais le Seigneur des Ténèbres a dit…,’
"Il t'a menti Ron," dit Hermione coupant Ron, "tu ne te souviens pas de cette nuit ?" Nous avons fait l'amour ! » Les yeux de Ron s'écarquillèrent légèrement alors qu'il regardait dans les yeux d'Hermione, essayant de détecter un mensonge.
'Nous l'avons fait?' demanda doucement Ron.
«Oui, nous avons fait Ron, et je vais vous le dire maintenant. C'était le plus beau moment de ma vie. Est-ce que tu te rends compte que je me suis endormie en pleurant toutes les nuits pendant près de deux mois en pensant que tu étais mort ? Quand nous avons découvert que tu étais en vie, ce fut l'un des moments les plus heureux mais aussi les plus tristes de ma vie. Les choses que tu as faites Ron... comment as-tu pu ? dit Hermione tristement alors qu'elle commençait à pleurer devant son amour.

Ron bougea mal à l'aise sur son siège alors que de nouvelles images familières lui traversaient l'esprit ...... voir Hermione nue ...... la sensation de jouir profondément en elle ...... Potter se retournant debout après......
"Même si ce que tu dis est vrai," dit Ron en se frottant légèrement les yeux, "Potter a quand même essayé de me tuer."
"Non, ce n'est pas Ron, tu as essayé de le tuer !" S'il te plaît, souviens-toi... tu as glissé sur le mur, tu es tombé par-dessus bord et Harry a essayé de te relever, mais tu es tombé avant qu'il ne puisse t'atteindre. Ron haleta légèrement alors qu'une douleur aiguë traversait son front. Ron se vit debout sur les remparts de Poudlard face à Harry cette nuit-là il y a longtemps. Ron pouvait sentir la haine se déverser sur lui alors qu'il lançait un sortilège mortel sur Harry mais Harry était trop rapide pour lui. Ron sentit le sort stupéfiant d'Harry le frapper alors qu'il glissait sur la pierre humide et tombait par-dessus le bord. Ron vit Harry essayer désespérément de l'atteindre mais en vain. Avec un gémissement, Ron revint à la réalité et fut choqué de se retrouver à genoux devant Hermione.

"Hermione," dit doucement Ron en commençant à tendre la main vers son beau visage. Soudain, la porte de la chambre s'ouvrit alors que Harry, Luna et Dean faisaient irruption dans la pièce.
« Hermione, nous devons y aller ! » dit Harry à la hâte en regardant la scène devant lui. Hermione s'essuya les yeux alors qu'elle prenait rapidement Luna et Dean par la main et quittait la pièce, laissant Harry et Ron seuls. Harry baissa les yeux avec un mélange de dégoût et de pitié sur Ron qui était assis sur ses genoux, l'air presque vaincu. Après quelques instants, Harry commença lentement à reculer pour sortir de la pièce, ne quittant jamais Ron des yeux, qui ne dit pas un mot. Dès qu'Harry quitta la pièce, Ron fondit en larmes.

"Bon, sommes-nous tous prêts," dit Harry une fois qu'il rejoignit les autres dans le salon, "tenez-vous la main, 3....2.....1....Allez !" Lui et Hermione commencèrent à s'allumer. l'endroit car après quelques instants, ils arrivèrent dans la sécurité du jardin de Shell Cottage.
"Nous avons réussi", a déclaré joyeusement Harry alors que les quatre partageaient un câlin.

*

Après avoir dormi le reste de la nuit, Luna se réveilla le lendemain matin dans une chambre chaleureuse et confortable. Elle se doucha rapidement et descendit les escaliers, où Bill, Fleur et Hermione étaient déjà assis pour le petit déjeuner.

"Luna," dit Hermione avec un sourire en beurrant des toasts, "comment vas-tu?"
"Je vais bien", répondit Luna d'un air rêveur en versant du jus d'orange dans un bol de céréales et en l'avalant en désordre; au grand amusement de Fleur et Bill, "au fait, avez-vous vérifié ce beurre pour les sharnquills?" demanda Luna avec inquiétude à Hermione.
'Qu'est-ce que les Sharnquills?' demanda Hermione avec amusement alors que Bill et Fleur riaient.
"Ce sont de petits lutins qui vivent dans le beurre", répondit Luna d'un air distant en commençant à remuer son café avec une fourchette, "parfois si vous les embêtez, ils aiment brûler votre toast."
"On dirait que son père n'a pas pu faire de toasts alors," dit doucement Hermione à Bill et Fleur alors qu'ils rigolaient tous les trois.
"O tu m'as manqué Luna", dit Hermione avec tendresse en souriant à Luna.
«Vous m'avez tous manqué aussi», répondit Luna en souriant en retour, «je savais que mes amis viendraient me sauver. En fait, je pense que je vais aller remercier Harry maintenant, dit Luna alors qu'elle remontait les escaliers. Finalement, Luna atteignit la chambre de Harry alors qu'elle tournait la poignée de porte et entra.

"Harry, je suis venu dire merci... O," dit soudain Luna en regardant la scène devant elle. Harry et Ginny étaient allongés nus sur le lit, avec Ginny à cheval sur les hanches de Harry. Ils étaient tous les deux couverts d'une légère sueur et la bite d'Harry était enfoncée profondément dans la chatte de Ginny alors qu'ils regardaient tous les deux leur intrus.
"Ooo tu as des relations sexuelles, c'est adorable," dit Luna avec enthousiasme, "j'aimerais pouvoir te rejoindre, eh bien, je te parlerai plus tard Harry", dit Luna alors que Harry et Ginny échangeaient un petit regard.

"Attends Luna," appela Ginny alors que Luna s'arrêtait à la porte, "pourquoi ne nous rejoins-tu pas?" demanda-t-elle en tapotant le lit.
'Vraiment? Merveilleux, répondit Luna avec un large sourire en fermant la porte et en sautant sur le lit. Les trois d'entre eux rigolèrent pendant un moment alors qu'ils s'asseyaient sur leurs genoux en un petit cercle face à face. Leurs rires se transformèrent soudainement en un silence gêné alors qu'ils étaient tous les trois assis à genoux sur le lit, se regardant. Ginny regarda intensément les petites lèvres de Luna, se demandant quel goût elles auraient. Lentement, Ginny plaça sa main sur la joue pâle de Luna alors qu'elle approchait ses lèvres des siennes dans un doux baiser. Ginny sentit l'électricité circuler dans son corps alors qu'ils continuaient à s'embrasser avec plus de passion alors qu'Harry les regardait de côté. Alors que Ginny laissait sa langue entrer dans la bouche de Luna, elle posa ses mains sur la fermeture éclair sur le côté de la robe de Luna alors qu'elle la défaisait avec un son satisfaisant.

"Oooo," gémit doucement Luna alors qu'elle se tortillait difficilement pour enlever sa robe alors que les baisers entre elle et Ginny devenaient plus rapides. Dans un accès de passion, Ginny arracha la fine culotte de Luna alors maintenant toutes les trois étaient nues sur le lit.
"C'est gentil les filles," dit doucement Harry en plaçant ses mains sur les deux fesses gaies de la fille, appréciant le spectacle qu'elles lui offraient. Harry donna à leurs deux fesses une pression rapide et une légère gifle alors qu'il regardait leurs chattes. Ginny avait toujours une étroite bande de cheveux rouge clair tandis que Luna avait été récemment rasée. Harry lécha légèrement ses lèvres alors qu'il posait ses doigts sur leurs deux chattes et commençait à y frotter les petites lèvres lisses de sa chatte.

"Ahhh Harry," gémit Ginny en commençant à sucer le cou de Luna. Soudain, Harry sentit Luna et Ginny saisir sa queue dans une poigne serrée alors qu'elles commençaient à le branler lentement.
"Ouais, c'est bien", gémit Harry alors que tous les trois commençaient à se masturber. D'un glissement rapide de ses doigts, Harry glissa un doigt dans chacune des chattes de la fille, les faisant tous les deux gémir légèrement. Harry pouvait sentir son doigt entrer aussi loin que possible dans la chatte de Ginny car elle était déjà humide à partir de là plus tôt en train de baiser. Harry avait cependant plus de difficulté avec Luna alors il commença à frotter son clitoris dans un mouvement circulaire avec son pouce.

"Oooo gentil Harry," gémit Luna qui avait commencé à lécher et à sucer les seins parfaitement ronds de Ginny. Harry sourit en sentant les mains de Luna et Ginny se heurter sur sa bite alors qu'elles essayaient de lui faire plaisir. Bientôt cependant, les deux filles prirent un rythme agréable le long de sa queue alors qu'Harry glissait un autre doigt dans chacune des chattes de la fille. Soudain, les deux filles cessèrent de s'embrasser et se tournèrent vers Harry avec un regard de pure luxure. Tandis qu'Harry continuait à doigter les deux filles, elles se rapprochèrent d'Harry et commencèrent à téter et à mordiller de chaque côté de son cou.

"Ahhhhh," soupira Harry de plaisir alors que ses yeux clignaient légèrement. Le son d'aspirer et de sucer emplit l'air pendant un moment alors qu'Harry sentit les langues de Ginny et de Luna lui lécher le cou. Harry sentit les deux filles commencer à frotter sa bite plus rapidement alors que leurs baisers descendaient sur le corps de Harry. Ginny fit un sourire à Luna alors qu'ils commençaient à lécher et encercler les deux mamelons glabres d'Harry. Les mamelons d'Harry durcirent bientôt à la sensation des langues humides de Ginny et Luna alors qu'ils s'amusaient avec le corps d'Harry.

"Tu as tellement de chance Ginny," dit Luna un peu jalousement, "regarde son corps !" Tu peux jouer avec ça quand tu veux. Ginny et Harry rirent tous les deux alors que Luna commençait à frotter et à embrasser avec luxure le ventre tonique de Harry.
"Je sais," gloussa Ginny d'accord alors qu'en embrassant la poitrine de Harry, elle commença à serrer et à gifler ses fesses avec sa main libre. Toujours en riant, ils retombèrent tous les trois sur le lit, Harry pris en sandwich entre les deux filles. Tous se retournèrent alors et s'allongèrent sur le côté gauche de leur corps, de sorte qu'Harry était derrière Luna et que Ginny était derrière Harry. Sentant son pouls s'accélérer légèrement, Harry souleva doucement la jambe droite et fine de Luna afin que sa belle chatte devienne plus exposée. Harry sentit alors Ginny tendre la main et saisir fermement sa queue alors qu'elle la guidait vers la chatte de Luna.

"Ahhhh ouais", gémirent Luna et Harry alors que quelques centimètres de la bite de Harry plongeaient dans la chatte de Luna. Harry laissa sa bite s'installer dans sa chatte pendant un moment, sentant les parois de sa chatte humide commencer à se dilater légèrement pour accueillir sa grosse bite de 7 pouces. De son autre main, Harry saisit la belle poitrine de taille B de Luna et commença à la caresser et à la serrer alors qu'il commençait à enfoncer ses hanches dans la chatte de Luna.
'Ooooo Harry,' gémit doucement Luna alors qu'elle sentait de plus en plus la bite d'Harry entrer en elle. Harry sentit Ginny se rapprocher de lui, de sorte qu'Harry était étroitement serré entre les deux belles filles. Ginny porta ses lèvres à l'oreille droite d'Harry en la mordillant et en la suçant affectueusement.

"Baise-la fort Harry," entendit-il murmurer Ginny, "baise-la comme tu me baises." Harry poussa un gémissement d'excitation alors qu'il sentait Ginny commencer à serrer doucement et à tirer sur ses couilles tandis que son autre main commençait rapidement à se frotter partout. Le torse d'Harry. Harry commença rapidement à accélérer le rythme de sa baise alors qu'il tenait fermement la poitrine souple de Luna, aimant le son de son aine frappant la chatte de Luna.
"Ahhhhh ....... ahhhhh ....... ahhhh," gémit Harry alors qu'il se sentait soudainement aller profondément dans le vagin serré de Luna.
'Plus Harry... plus,' entendit Harry supplier Luna alors qu'elle passait une main autour de son dos et la plaçait sur les fesses de Harry. Harry donna une gifle rapide au cul pâle de Luna alors qu'il plaçait ses mains autour de ses hanches et commençait à enfoncer rapidement ses hanches dans Luna. Harry pouvait sentir une humidité chaude envelopper sa bite dans la chatte de Luna alors qu'elle traversait un orgasme. La lubrification supplémentaire a aidé Harry alors qu'il sentait sa longue queue glisser facilement dans les couilles.

Se sentant un peu à l'écart, Ginny serra très fort le sac de balles maintenant dur d'Harry, obligeant Harry à tourner la tête vers elle avec un sourire. Ils partagèrent un baiser sale et rempli de désir, leurs langues se luttant dans leurs bouches alors qu'Harry commençait à ralentir le rythme de sa baise.
"Mon tour," dit Ginny avec effronterie alors qu'Harry se tournait sur le dos et sentait Ginny le monter. Elle se retourna pour que son dos soit trop Harry et pencha son corps avec une grande souplesse sur les jambes de Harry pour que son cul soit bien écarté. Luna tenait la bite d'Harry haute alors que Ginny soulevait ses hanches pour que l'entrée de sa chatte soit directement au-dessus de la bite d'Harry. D'un air taquin, elle baissa les hanches pour que sa chatte humide frotte doucement tout le bout de la tête bulbeuse de Harry. Harry poussa un faible gémissement alors que Ginny continuait de le taquiner. Soudain, Ginny abattit ses fesses durement, de sorte qu'elle s'empala complètement sur la bite de Harry.

"Ahhh putain," grogna Harry en regardant le cul de Ginny monter et descendre rapidement sur sa longue queue dure. Ne voulant pas manquer le plaisir, Luna amena ses petits seins à la bouche de Harry, qu'il commença à dévorer voracement. Luna poussa un gémissement aigu en sentant la langue d'Harry tourner autour de son aréole, puis mordre et sucer légèrement son mamelon. Harry ouvrit plus grand la bouche pour qu'une plus grande partie du sein de Luna entre dans sa bouche qu'il suça rapidement. Harry plaça ses mains sur les fesses de Ginny et l'aida à les lever et à les baisser plus rapidement, de sorte que son cul frappait fort et rapidement l'aine de Harry.

'Ahhh ouais Harry.....ooooooo,' gémit Ginny dans les jambes de Harry alors qu'elle sentait un picotement chaud envahir son corps. Soudain, un jet de liquide recouvrit la bite d'Harry à l'intérieur de la jeune chatte chaude et serrée de Ginny qui commença à couler sur le sac de balles dur d'Harry. Une fois qu'Harry eut eu sa dose de succion et de jeu avec les seins de Luna, elle rampa jusqu'à Ginny et écarta largement les jambes, de sorte que sa petite chatte serrée était à peine à quelques centimètres des lèvres de Ginny. Dans son état massivement excité, Ginny commença à laper les petites lèvres de la chatte de Luna avec sa langue humide et chaude, faisant gémir Luna encore plus. Harry, qui pouvait entendre, mais pas voir ce que faisait la fille, accéléra le rythme de sa baise, de sorte que ses hanches se déplaçaient comme un flou vers Ginny. Harry aimait la sensation de l'étroitesse de sa bite dans la chatte de Ginny alors que tous les trois gémissaient bruyamment.

Ginny avait maintenant écarté les petites lèvres de la chatte de Luna et commença à sucer rapidement son clitoris.
"Oooooo belle Ginny", gémit Luna alors qu'elle commençait à se doigter rapidement avec trois doigts alors que Ginny continuait à sucer et à sucer son clitoris. Les trois ont continué pendant quelques minutes de plus alors que les bruits de gifles, de succions et de gémissements remplissaient l'air.

"Ginny," appela soudain Harry avec convoitise alors qu'à contrecœur, Ginny retirait la bite d'Harry d'elle et se tournait pour lui faire face. Harry s'assit contre le lit alors qu'il faisait signe à Ginny d'approcher. Ginny chevaucha la poitrine d'Harry de sorte que ses seins parfaitement ronds, aux mamelons roses et de taille C soient directement alignés avec le visage d'Harry.
"Mon Dieu, j'adore ça," grogna Harry avec convoitise alors qu'il prenait de grandes poignées des seins de Ginny dans ses mains et commençait à jouer avec eux. Voyant la bite d'Harry libre, Luna s'assit directement derrière Ginny, enroulant ses bras autour de son ventre tonique et pâle afin qu'ils soient tous les trois proches l'un de l'autre. En un mouvement rapide, Luna s'abaissa sur la bite de Harry et commença à moudre et remuer ses hanches dans un mouvement circulaire. Harry gémit d'extase à ce sentiment alors qu'il commençait à secouer les seins de Ginny, regardant ses monticules souples onduler de manière séduisante. Ginny gémit légèrement quand elle sentit Harry commencer à lécher ses mamelons dressés avec luxure, aimant la vue des aréoles rouges roses et le mamelon commençant à briller à cause de sa salive chaude. Harry plaça son visage directement au milieu des seins de Ginny et commença à les secouer et à les gifler contre ses joues, faisant rire Ginny en extase.

"Mmmmmm Harry," gémit-elle en sentant son sein droit être soudainement dévoré par la bouche de Harry une fois de plus. Ginny poussa alors un autre gémissement de plaisir quand elle sentit les mains de Luna se faufiler lentement jusqu'à sa chatte où elle commença à frotter son clitoris sensible.
"Ooo Luna," gémit Ginny en tournant la tête vers Luna et en commençant à l'embrasser passionnément sur les lèvres. Soudain, alors que Luna donna une poussée supplémentaire contre la bite de Harry, Harry poussa un gémissement sonore, annonçant aux deux filles qu'il atteignait son apogée.

"Ahhh... J'espère que nous sommes prêts pour une grosse charge," gémit Harry alors que Ginny et Luna hochaient la tête avec impatience. Luna accéléra ses paroles jusqu'à ce que soudainement Harry dégage les deux filles de lui, de sorte qu'elles s'étalèrent sur le dos sur le lit alors qu'Harry se tenait au-dessus d'elles, frottant furieusement sa queue.
"Ahhhhhh ..... ahhhhhh ..... ici je jouis!" gémit Harry alors qu'il regardait avec luxure la belle vue des deux filles nues, qui regardaient sa bite palpitante avec impatience. Soudain, une sensation électrique envahit le corps de Harry alors qu'un torrent de sperme coulait et jaillissait de sa queue. Des taches de son jeune sperme blanc ont atterri partout sur le lit et celui de la fille, les éclaboussant dans sa semence chaude.

"Mmmm Harry", gémirent-ils tous les deux, alors qu'ils sentaient le sperme chaud d'Harry atterrir sur tout leur corps. Un dernier jet de sperme d'Harry atterrit sur la bouche de Ginny, alors qu'Harry la regardait le manger avec enthousiasme. Enfin, se sentant légèrement faible à genoux du plaisir, Harry s'effondra sur le lit une fois que son fort orgasme s'est calmé et a regardé le rire et le rire de la fille alors qu'ils partageaient son sperme. Aimant la vue de la magnifique fille mangeant sa semence, Harry s'assit contre le lit et frotta lentement sa bite humide et ramollie, de sorte que quelques gouttes de sperme suintent.

"Tiens," dit Ginny, en essuyant son ventre du sperme de Harry et en le portant aux lèvres de Luna, "j'ai déjà bu du sperme de Harry ce matin avant que tu n'arrives," dit-elle avec un clin d'œil diabolique à Harry, 'tu l'as.'
" Merci Ginny ! " s'exclama Luna alors qu'elle étendait sa langue et prenait un long coup de langue, essuyant le sperme de la main de Ginny, " mmmmmm adorable. " Harry rit en voyant Luna trouver le reste de sa semence sur le lit, ainsi comme son propre corps et celui de Ginny et le dévore également avec gratitude. Une fois que tout le sperme d'Harry a été mangé par Luna, les deux filles se sont glissées dans les bras d'Harry et sont restées là pendant un moment.
"Quel bon début de matinée", dit Harry en embrassant les filles sur le dessus de leur tête. Ils rirent tous les deux à sa blague et finalement, leur respiration revint à la normale.

"Eh bien," dit Luna rêveusement, "je dois partir maintenant, grâce à vous deux ; c'était magnifique.
"Pas de soucis," sourit Harry en regardant Luna commencer à se redresser. Harry jeta un dernier regard à ses petits mais beaux seins jusqu'à ce qu'ils soient finalement cachés par sa robe.
« A bientôt tous les deux ! » dit Luna en sortant de la pièce, laissant un Harry et Ginny très satisfaits et nus seuls dans leur chambre.

*

Voldemort souleva le plancher poussiéreux et saisit délicatement la boîte en or brillant qu'il n'avait pas vue depuis des décennies. Soigneusement, il le sépara avec ses doigts squelettiques.
'NOOOOOOOOOO!' Cria Voldemort en regardant la boîte vide. La magie s'est accumulée autour des mains de Voldemort alors qu'il laissait échapper un torrent d'énergie, faisant exploser le toit en décomposition de l'ancienne Gaunt House.

*

"C'était super", dit Harry à Ginny quelques minutes après le départ de Luna alors qu'il était allongé, les mains derrière la tête, sur le lit.
"Mmm, c'était adorable," ronronna Ginny qui était blottie sur le côté face à Harry.
'Euh, prêt pour un peu plus?' dit Harry avec effronterie en jetant un coup d'œil à sa bite luisante et durcissante.
« Harry ! » gloussa Ginny en lui donnant une légère tape sur la poitrine, « tu as déjà joui deux fois ce matin !
"Eh bien, je ne t'ai pas vu depuis une semaine, j'ai beaucoup d'amour à rattraper," dit Harry entre deux baisers Ginny sur les lèvres.
"Mmmm, je parie que oui," dit Ginny avec un sourire alors qu'Harry s'asseyait sur le bord du lit.
"Oui, oui," dit Harry en regardant Ginny, "maintenant, que diriez-vous de venir vous pencher sur mon genou pour que je puisse vous donner une fessée?" Termina Harry avec un sourire.
"Harry Potter," rit Ginny avec un faux défi alors qu'elle rampait jusqu'au bord du lit et se penchait sur le genou de Harry, "tu es un très vilain garçon."

"Tu paries que je le suis," dit doucement Harry en regardant le cul juteux de Ginny. Harry pouvait sentir le ventre de Ginny pousser contre sa queue dure alors qu'il prenait chacune des fesses de Ginny. Harry laissa échapper une bouffée d'air tremblante alors qu'il sentait une excitation lubrique monter en lui alors qu'il commençait à masser les fesses de Ginny avec ses mains. Harry laissa ses doigts s'enfoncer durement dans ses fesses courbes, aimant la sensation de sa chair douce et souple sous ses doigts. Avec une autre respiration tremblante, Harry leva la main et l'abattit fermement sur la joue droite de Ginny.
« Oooo », gémit Ginny en sentant une agréable sensation de picotement sur ses fesses. Stimulé par le gémissement de Ginny, Harry lui donna une autre claque dure sur la joue gauche, alors qu'il regardait sa chair douce et pâle onduler sous sa gifle.

"Ahhh, plus fort Harry, plus fort," gémit Ginny avec convoitise alors qu'elle aimait la sensation des mains d'Harry lui donnant une fessée sur les joues. Harry poussa un grognement alors qu'il laissait une rafale de claques fermes sur le cul de Ginny, ressentant un sentiment de tendre domination sur son amour. Harry regarda les joues pâles habituelles de Ginny prendre une lueur rouge alors qu'il continuait à lui donner une fessée. Soudain, Harry leva les deux mains et les posa sur chacune des joues globuleuses de Ginny avec un fort bruit de claquement, alors qu'il gardait ses mains fermement sur ses joues. Ginny poussa un gémissement très fort à cela alors qu'Harry écartait largement son cul pour qu'il ait une bonne vue de son joli trou de cul et de sa chatte.

"Mon Dieu, tu es magnifique," gémit doucement Harry tandis que Ginny répondait avec un petit gémissement de plaisir. Harry garda la joue droite de Ginny largement écartée alors qu'il amenait son doigt au bord du trou du cul de Ginny. Harry commença à faire des cercles, l'anneau serré et pâle alors que Ginny commençait à remuer ses hanches naturellement sur les genoux de Harry, faisant frotter son ventre contre la bite dure et humide de Harry. Harry continua à caresser le cul de Ginny pendant quelques minutes de plus, aimant la sensation de son étroitesse par rapport à sa chatte lisse. Finalement, Harry prit Ginny autour de son ventre plat et l'aida à se mettre à genoux sur le sol alors qu'Harry la regardait dans les yeux avec luxure. Sans même avoir besoin qu'on le lui dise, Ginny saisit rapidement la bite raide d'Harry et commença à la sucer longuement et durement alors qu'Harry gémissait bruyamment.

"Ooo je suis proche de Ginny, continue," gémit Harry alors que la bouche bien entraînée de Ginny commençait à glisser facilement le long de la bite de Harry. Harry pouvait sentir un feu brûler autour de son corps alors qu'il se sentait plus excité qu'il ne l'avait jamais été.
"Ouais Ginny... ouais Ginny... ahh Gin," gémit Harry d'une voix plus aiguë alors que Ginny suçait et branlait sa bite encore plus vite. Harry pouvait sentir la langue pénétrante de Ginny lubrifier complètement sa bite alors qu'elle commençait à tirer et à caresser son sac de balles serré. Harry plaça ses doigts dans la masse de cheveux roux bouclés de Ginny, aimant la sensation de sa douceur alors qu'il commençait à pousser doucement ses hanches dans la bouche de Ginny. Soudain, les yeux d'Harry s'écarquillèrent alors qu'il sentait une puissante sensation de plaisir envahir son corps.

'Ooo Gin......ahhhh......ahhh Dieu,' gémit Harry alors qu'au plus fort de son extase il perdit le contrôle de son corps, laissant les vagues de plaisir le submerger. Ginny sentit le sperme épais d'Harry toucher le fond de sa gorge alors qu'elle l'avalait avec gratitude tout en continuant à sucer le bout de la bite d'Harry.

'Ahhhhhhhh ........... ahhhh Gin,' gémit Harry encore plus alors que jet après jet de son sperme explosa dans la bouche de Ginny. Ginny sentit le corps d'Harry devenir soudainement mou alors que son orgasme finissait par se calmer. With one, long suck along Harry’s shaft, Ginny removed Harry’s cock from her mouth as she opened her mouth wide to Harry, showing him the pool of his white cum that lay there. With a cheeky gargle and a large gulp, Ginny swallowed Harry’s salty tasting load in one as she dabbed at her mouth so she got every last juice. Ginny got up off the floor and joined Harry on the bed, who was panting erratically from the power of his orgasm.

‘I think I’m done for the morning now Gin,’ sighed Harry as Ginny laughed, ‘that was incredible.’
‘You are incredible Harry,’ said Ginny softly as she laid her head on Harry’s beating chest. The two of them lay there for a few more minutes as Harry’s cock went soft once more and his panting subsided. Ginny placed her hand on Harry’s toned tummy as she could hear his heart begin to beat slower and slower.
‘Ginny,’ said Harry eventually as he began to play with her hair, ‘I think I love you. More than I’ve ever loved anything or anyone.’ Silence met this statement as Harry felt himself become suddenly anxious. Ginny however had closed her eyes in joy as she heard the words she had longed for in years.

‘Harry,’ said Ginny softly as she raised her head to look at Harry, ‘I love you, and I shall always love you. When one day all this madness is over, I want us to be together forever.’ Harry smiled joyously into Ginny’s eyes as he gave her a long kiss.
‘Now come on Harry,’ said Ginny eventually as she wiped Harry’s hair from his forehead, ‘let’s go down to breakfast, the other’s will be wondering where we are.’

*

Voldemort walked across the dark, green lake like Jesus upon the Sea as he approached the underground island where his safest horcrux lay. Voldemort looked down into the basin and felt his heart give an unusual throb as he dropped to his knees. The locket was gone.
‘How can this be?’ cried Voldemort faintly to himself as he felt his world crashing down around him.

*

‘Draco! Draco!!’ shouted Voldemort as he marched into Malfoy Manor with Nagini slithering faithfully by his side.
‘Yes Master?’ responded Draco who came hurrying down the stairs zipping up his trousers.
‘What have you been doing?’ demanded Voldemort as Draco stood before him slightly red-faced.
‘Pansy..,’ mumbled Draco as looked down at the floor.
‘You’ll have time for your lustful actions later,’ replied Voldemort impatiently, ‘I have an important job for you.’
‘Yes my Lord,’ said Draco eagerly.
‘I need you to find Harry Potter immediately, nothing is more important. He’s not anyway outdoors or my snatchers would have found him. Check every wizard dwelling where he could be hiding out, friends houses, Order of the Phoenix hideaways.... everywhere, find Harry Potter now!’ ordered Voldemort.
‘Yes my Lord,’ repeated Draco as he went to leave.
‘O, and where is Ronald?’ inquired Voldemort.
‘Ron?.... I don’t know my Lord, I haven’t seen him all day,’ answered Draco.
‘Hmmm, strange.......strange,’ said Voldemort quietly as Draco grabbed his cloak and left the house.

Articles similaires

Le monde caché du monde sorcier, livre:1 ch:2 retour au bain

L'histoire est écrite par mon ami et moi, actuellement nous essayons de faire un meilleur travail de relecture, mais nous recherchons toujours quelqu'un pour nous aider. Les 2 prochains chapitres après cela auront plus de personnages de la série, n'hésitez pas à suggérer des relations ou des fétiches que vous aimeriez voir. Retour au bain Hermione s'assit en cours de potions, sa culotte manquait toujours, quelqu'un l'avait prise dans la bibliothèque. Le cours commença et Harry lui demanda si elle allait bien. « Oui, je vais bien, juste un peu secoué. Quelque chose est arrivé? Non, j'ai juste couché avec un...

3.7K Des vues

Likes 0

Faire jouir notre fille

Faire jouir notre fille Histoire #100 …..Je suis Lynn, j'ai les mêmes envies que ma mère. Maman (Dee Dee), frère Ken et moi-même avons tous ce truc et aimons nous sentir bien. Nous l'avons nommé en plaisantant Feel-itis. Cela nous a tous amenés à avoir des relations sexuelles les uns avec les autres. …..Maintenant, j'avais une fille Vicky. J'ai décidé de ne pas sentir Vicky grandir pour qu'elle puisse se développer à sa manière. Son anniversaire aujourd'hui signifiait qu'elle avait l'âge légal maintenant. C'était dur de lutter contre l'envie que j'avais de sentir son corps. Elle avait déjà un corps chaud...

3.1K Des vues

Likes 0

Changer les réalités (Partie 3)

Salut les gars et les filles! C'est Chase. Vous savez, la personne dont parle cette histoire. Je sais ce que vous pensez - Cela ne peut pas être réel. Eh bien, laissez-moi vous assurer que c'est absolument le cas. Je ne peux pas vous le prouver, à moins que nous ne nous rencontrions un jour et même alors, je devrais vous redire toute l'affaire. C'est quelque chose que je ne suis pas très susceptible de faire car toute exposition de qui et de ce que je suis pourrait conduire à ma capture par quelqu'un souhaitant me transformer en une sorte de...

1.8K Des vues

Likes 0

Tim, l'adolescent partie XV

Remarque : - Je ne suis PAS l'auteur ! Il y a plusieurs auteurs en fait, je ne suis pas sûr que l'un d'entre eux soit le créateur, mais je sais que ce n'est pas moi. Je partage simplement cette belle histoire avec vous tous parce que je ne l'ai pas vue ici. Maintenant, à l'origine, tout allait être composé de 9 parties, mais… Quelqu'un a dit que la première était trop longue, j'ai donc décidé de diviser tout cela en messages plus petits. J'ai pensé essayer un look et une structure de phrase différents pour ce chapitre, s'il vous plaît laissez-moi savoir comment vous...

2.6K Des vues

Likes 2

Jimmy, ses frères et sa mère

Fbailey numéro d'histoire 713 Jimmy, ses frères et sa mère Jimmy, Billy et Joey parlaient assez fort de Mandy et de sa sœur jumelle Candy. Ils parlaient de la façon dont les deux belles filles avaient permis à Jimmy et à ses deux frères de les palper. Ce sur quoi ils étaient le plus catégoriques, c'était qu'ils avaient trop peur de faire plus aux deux filles. Ils étaient à peu près sûrs que les filles leur auraient permis d'aller plus loin et qu'ils avaient raté l'occasion de les doigter. C'est à ce moment-là que leur mère est entrée dans la pièce...

1.7K Des vues

Likes 0

Lit à baldaquin

Cela avait été un petit rassemblement dans le studio de Jinx. Nous étions assis sur le grand lit à baldaquin de Jinx. Quand les autres sont partis, je suis resté pour faire mes adieux à Jinx, car c'était la première fois que je la rencontrais. Le lit à baldaquin m'avait intrigué. J'avais regardé la sculpture au pied et j'étais intrigué. Euh---des cordes ? J'ai demandé.. Comment avez-vous su? Les marques sur les montants du lit. Joli lit à baldaquin, au fait. Merci. Tu es plutôt observateur. Tu aimes la servitude ? J'ai un peu hésité. Pas exactement dedans. J'en ai lu quelques-uns...

1K Des vues

Likes 0

Violer la soie

Michael avait bien planifié la nuit. Il avait dit à Silk qu'il devait rester tard pour une réunion et elle avait donc dit qu'elle le retrouverait plus tard chez lui mais qu'elle devait s'arrêter à son appartement pour prendre quelques affaires. C'était parfait pour les plans de Michael. Silk avait mentionné que l'idée d'un viol l'excitait en quelque sorte. Une situation contrôlée où elle savait qu'il n'y avait pas de réel danger. Michael savait que de nombreuses filles trouvaient cela érotique et ne craignaient pas de se livrer à son fantasme, mais il savait aussi que cela fonctionnait mieux si c'était...

1K Des vues

Likes 0

La boutique du coin, deuxième partie

La première partie est ici : sexstories.com/story/82788/ Il regarda sa montre, elle serait bientôt là. C'était environ une semaine plus tard, j'étais dans son magasin, maman m'avait envoyé chercher la nourriture dont nous avions besoin pour le week-end. Après avoir tout sonné dans la caisse et mis tous les articles dans trois grands sacs en plastique. Il m'a dit: Tu me dois encore beaucoup d'argent, tu devras aller dans l'arrière-salle aujourd'hui Choqué, j'ai bégayé. Non. S'il vous plaît M. Hassan, je ne veux pas faire ça Il attrape mon bras, me disant; Tu n'as pas le choix ma fille...

2.4K Des vues

Likes 0

Bobby et Jonnie étaient amoureux

Elle avait dix-sept ans et n'avait encore jamais été embrassée, sauf lorsqu'elle avait rencontré Bobby. Il avait dix-sept ans aussi et, bien qu'il ait été embrassé plusieurs fois par les dames, il n'était jamais arrivé à la deuxième base et encore moins à la troisième ou à la maison. Mais ils étaient amoureux, l'amour des chiots en tout cas, et pour eux, cela durerait pour toujours. Bobby et Jonnie étaient des juniors dans un lycée du Midwest en plein milieu de la campagne, ils savaient donc ce qu'était le sexe. Mais quand il s'agissait de l'expérimenter réellement, aucun d'eux n'avait la...

2.2K Des vues

Likes 0

Confession à papa_(2)

J'ai quelque chose à te dire papa, mais je ne peux pas juste le dire, je dois te dire d'autres trucs avec ça, d'accord ? Mais j'y arriverai, promis. La maison était calme. Tu étais au travail depuis plusieurs heures et j'avais déjà fini mes corvées. Notre chambre était propre, la vaisselle rangée, le linge plié... et je m'ennuyais. J'étais allongé sur le canapé en pensant à toi et j'étais tellement excité que même si je sais que je n'en ai pas le droit, j'ai commencé à me toucher. Je voulais la bite de papa mais tu ne serais pas à...

3K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.