Les aventures du village des feuilles de Naruto !

855Report
Les aventures du village des feuilles de Naruto !

C'était un printemps paisible dans le village des feuilles, Orochimaru était exceptionnellement calme, les autres villages envoyaient le message occasionnel que tout allait bien et qu'aucune aide n'était nécessaire. À ce stade cependant, tout comme Rock Lee et Might Guy diraient, "ces enfants sont au printemps de leur jeunesse ! L'amour ! Et la passion sont les routes vers l'âge adulte !" C'était l'une des citations les plus véridiques prononcées par Might Guy, et elle décrivait exactement ce qui se passait dans le village des feuilles à cette époque …

Juste après une mission, à la périphérie du village des feuilles, dans une auberge cosy, Naruto, Sakura et Sasuke s'apprêtaient tous à sortir dîner au magasin de ramen local. Eh bien Naruto et Sasuke étaient au moins Sakura avaient des plans différents; mais comment pourrait-elle leur dire? Que pouvait-elle dire ? Les idées tournaient dans sa tête, jusqu'à ce qu'elle se décide finalement sur celle qu'elle aimait. "Allez-y, les gars, je n'ai pas faim et en plus, j'essaie aussi ce nouveau régime que Shizune m'a montré." Rapide comme l'éclair, Sasuke répondit : "Mais tu n'es pas gros..." Le cœur de Sakura rata un battement. Était-ce... était-ce un compliment ? Elle a accepté que ça l'était et en rougissant, elle a rigolé "merci Sasuke, mais je devrais vraiment le tester, qui sait peut-être que je serai mince et plus jolie !" Naruto était encore légèrement secoué par cela, mais il sourit et appela par-dessus son épaule « D'accord ! À plus! Je vais chercher ses ramen ! Sasuke grogna simplement à moitié et soupira à moitié comme il le fait et partit.

Sakura était seule, elle était légèrement inquiète qu'ils soient revenus, mais c'était une urgence, oui c'était totalement nécessaire, pensait-elle. Je ne fais cela que pour le bien de l'équipe, a-t-elle poursuivi et avec cela, elle a retiré sa tenue de combat et son petit short. Elle a commencé à fouiller dans son sac à la recherche de son "petit ami" comme elle l'avait surnommé... à ce moment-là, elle a également remarqué la bouteille de Viagra vide dans son sac. Elle l'avait eu avec elle au cas où elle et Sasuke auraient un peu de temps seuls, mais pendant qu'elle préparait un médicament, il était tombé dedans, et sans s'y attendre, il l'avait bu pendant sa mission plus tôt. Maintenant seulement dans son soutien-gorge rose en dentelle et sa culotte de la même couleur que ses cheveux, elle cherchait avidement pour la trouver... "Tu es là !" Elle cria à moitié de joie et victorieusement elle sortit un gode de huit pouces et du lubrifiant. Bien qu'il n'y ait personne autour, elle a rougi en décrochant son soutien-gorge et en enlevant lentement sa culotte. Le joli mélange de vêtements en coton et en soie a été jeté au sol. Elle trempa légèrement ses doigts dans le pot de lubrifiant et écarta les jambes ; elle a placé ses doigts doux sur sa chatte, qui n'avait probablement pas eu besoin de lubrifiant et était déjà assez humide. Pourtant, elle a commencé à frotter, trouvant presque impossible de rester en dehors de sa chatte. Ce n'était pas un problème pour elle cependant et elle a abandonné et a simplement glissé ses doigts à l'intérieur d'elle, elle a rapidement laissé échapper un petit halètement mais cela ne l'a pas arrêtée ni ralentie du tout. D'abord, elle a dû introduire ses doigts, c'était incroyable pour elle, car à l'intérieur d'elle, il faisait chaud et humide, les parois de sa chatte semblaient s'accrocher et ramener ses doigts à l'intérieur, presque réticents à lâcher prise. Encore une fois, cela ne l'a jamais arrêtée ni ralentie et à la place, elle a glissé un autre doigt. Sa chatte se resserra, ce qui ne fit qu'amener un autre halètement à Sakura, alors qu'elle augmentait sa vitesse. Pendant encore une minute environ, elle continua et ne s'arrêta que lorsqu'elle regarda de l'autre côté du lit son "petit ami" qui n'était pas petit du tout, il était à huit pouces de paradis en plastique. Sakura le souleva, le plaça timidement dans sa bouche, elle rêva que c'était la bite de Sasuke, elle était aspirée comme un aspirateur et recouverte de sa salive. Sa langue étreignit la bite imaginaire de Sasuke et la massa. Sakura le poussa et le poussa aussi loin qu'elle pouvait le supporter. Après quelques instants, elle le sortit et regarda où elle avait réussi à téter. "Dam it" lui traversa l'esprit, elle n'avait pu tenir que dans cinq pouces et demi. "Ce n'est pas grave, je ferai mieux lors de mon prochain test." Elle a rigolé de son propre esprit, puis a lentement et soigneusement déplacé l'énorme bite en plastique vers sa chatte et l'a positionnée juste à l'entrée, elle s'est taquinée pendant un moment en appuyant légèrement et en poussant contre sa chatte. Elle laissa entrer son petit ami et gémit bruyamment : "Huit pouces, c'est différent de trois doigts", pensa-t-elle, "mais là encore, ce n'est pas comme si je n'appréciais pas ça !" Et avec cela, laissez échapper un autre gémissement fort. Pendant un quart d'heure, elle s'est éreintée en alternant les vitesses, elle était si proche de l'orgasme ! Elle pouvait le sentir ! Mais chaque fois qu'elle était assez proche, il semblait reculer et une autre minute de martèlement commençait. Sakura s'arrêta lentement puis sortit la bite imaginaire de Sasuke. Elle réalisa soudain qu'elle avait besoin de quelque chose en plus, quelque chose de drastique qui la ferait jouir. Elle a eu son idée en un éclair. "Qu'est-ce que je suis un pervers?" Elle pensait "C'est pour le bien de l'équipe..." elle s'était menti, elle le savait, elle avait toujours voulu les voir même si c'était comme ça... et avec ça elle se dirigea vers la chambre de Sasuke sur la pointe des pieds et ramassa une paire de ses boxers. Ils étaient gris clair et propres, elle avec un sentiment d'excitation a couru vers sa chambre et avec cela a enfoncé son visage dans le pantalon. Elle avait honte mais elle se sentait aussi excitée, l'odeur et la sensation, sachant qu'ils étaient de Sasuke, l'excitaient au-delà de toute croyance. Elle a réinséré le gode et a commencé à pomper tout en touchant, léchant et même en sentant les sous-vêtements de Sauske. "C'est méchant, tellement mal mais je ne peux pas m'arrêter ! C'est tellement bon !" Elle pouvait sentir l'orgasme monter en elle et avait une idée de plus qui finirait par l'achever. Elle enroula le boxer autour du gode et les plaça tous les deux en elle. Elle poussa un cri de joie et devint de plus en plus rapide, de plus en plus rapide, elle pouvait éclater de joie mais heureusement son orgasme arriva. Son propre jus pulvérisé sur son lit et sur le sol, sur l'armoire et la porte. Elle a giclé quelque chose qu'elle n'avait jamais fait auparavant, alors comment allait-elle nettoyer tout son sperme qui avait peint les murs ?

Articles similaires

Le monde caché du monde sorcier, livre:1 ch:2 retour au bain

L'histoire est écrite par mon ami et moi, actuellement nous essayons de faire un meilleur travail de relecture, mais nous recherchons toujours quelqu'un pour nous aider. Les 2 prochains chapitres après cela auront plus de personnages de la série, n'hésitez pas à suggérer des relations ou des fétiches que vous aimeriez voir. Retour au bain Hermione s'assit en cours de potions, sa culotte manquait toujours, quelqu'un l'avait prise dans la bibliothèque. Le cours commença et Harry lui demanda si elle allait bien. « Oui, je vais bien, juste un peu secoué. Quelque chose est arrivé? Non, j'ai juste couché avec un...

3.7K Des vues

Likes 0

Faire jouir notre fille

Faire jouir notre fille Histoire #100 …..Je suis Lynn, j'ai les mêmes envies que ma mère. Maman (Dee Dee), frère Ken et moi-même avons tous ce truc et aimons nous sentir bien. Nous l'avons nommé en plaisantant Feel-itis. Cela nous a tous amenés à avoir des relations sexuelles les uns avec les autres. …..Maintenant, j'avais une fille Vicky. J'ai décidé de ne pas sentir Vicky grandir pour qu'elle puisse se développer à sa manière. Son anniversaire aujourd'hui signifiait qu'elle avait l'âge légal maintenant. C'était dur de lutter contre l'envie que j'avais de sentir son corps. Elle avait déjà un corps chaud...

3.1K Des vues

Likes 0

Changer les réalités (Partie 3)

Salut les gars et les filles! C'est Chase. Vous savez, la personne dont parle cette histoire. Je sais ce que vous pensez - Cela ne peut pas être réel. Eh bien, laissez-moi vous assurer que c'est absolument le cas. Je ne peux pas vous le prouver, à moins que nous ne nous rencontrions un jour et même alors, je devrais vous redire toute l'affaire. C'est quelque chose que je ne suis pas très susceptible de faire car toute exposition de qui et de ce que je suis pourrait conduire à ma capture par quelqu'un souhaitant me transformer en une sorte de...

1.8K Des vues

Likes 0

Tim, l'adolescent partie XV

Remarque : - Je ne suis PAS l'auteur ! Il y a plusieurs auteurs en fait, je ne suis pas sûr que l'un d'entre eux soit le créateur, mais je sais que ce n'est pas moi. Je partage simplement cette belle histoire avec vous tous parce que je ne l'ai pas vue ici. Maintenant, à l'origine, tout allait être composé de 9 parties, mais… Quelqu'un a dit que la première était trop longue, j'ai donc décidé de diviser tout cela en messages plus petits. J'ai pensé essayer un look et une structure de phrase différents pour ce chapitre, s'il vous plaît laissez-moi savoir comment vous...

2.6K Des vues

Likes 2

Jimmy, ses frères et sa mère

Fbailey numéro d'histoire 713 Jimmy, ses frères et sa mère Jimmy, Billy et Joey parlaient assez fort de Mandy et de sa sœur jumelle Candy. Ils parlaient de la façon dont les deux belles filles avaient permis à Jimmy et à ses deux frères de les palper. Ce sur quoi ils étaient le plus catégoriques, c'était qu'ils avaient trop peur de faire plus aux deux filles. Ils étaient à peu près sûrs que les filles leur auraient permis d'aller plus loin et qu'ils avaient raté l'occasion de les doigter. C'est à ce moment-là que leur mère est entrée dans la pièce...

1.7K Des vues

Likes 0

Lit à baldaquin

Cela avait été un petit rassemblement dans le studio de Jinx. Nous étions assis sur le grand lit à baldaquin de Jinx. Quand les autres sont partis, je suis resté pour faire mes adieux à Jinx, car c'était la première fois que je la rencontrais. Le lit à baldaquin m'avait intrigué. J'avais regardé la sculpture au pied et j'étais intrigué. Euh---des cordes ? J'ai demandé.. Comment avez-vous su? Les marques sur les montants du lit. Joli lit à baldaquin, au fait. Merci. Tu es plutôt observateur. Tu aimes la servitude ? J'ai un peu hésité. Pas exactement dedans. J'en ai lu quelques-uns...

1K Des vues

Likes 0

Violer la soie

Michael avait bien planifié la nuit. Il avait dit à Silk qu'il devait rester tard pour une réunion et elle avait donc dit qu'elle le retrouverait plus tard chez lui mais qu'elle devait s'arrêter à son appartement pour prendre quelques affaires. C'était parfait pour les plans de Michael. Silk avait mentionné que l'idée d'un viol l'excitait en quelque sorte. Une situation contrôlée où elle savait qu'il n'y avait pas de réel danger. Michael savait que de nombreuses filles trouvaient cela érotique et ne craignaient pas de se livrer à son fantasme, mais il savait aussi que cela fonctionnait mieux si c'était...

1K Des vues

Likes 0

La boutique du coin, deuxième partie

La première partie est ici : sexstories.com/story/82788/ Il regarda sa montre, elle serait bientôt là. C'était environ une semaine plus tard, j'étais dans son magasin, maman m'avait envoyé chercher la nourriture dont nous avions besoin pour le week-end. Après avoir tout sonné dans la caisse et mis tous les articles dans trois grands sacs en plastique. Il m'a dit: Tu me dois encore beaucoup d'argent, tu devras aller dans l'arrière-salle aujourd'hui Choqué, j'ai bégayé. Non. S'il vous plaît M. Hassan, je ne veux pas faire ça Il attrape mon bras, me disant; Tu n'as pas le choix ma fille...

2.4K Des vues

Likes 0

Bobby et Jonnie étaient amoureux

Elle avait dix-sept ans et n'avait encore jamais été embrassée, sauf lorsqu'elle avait rencontré Bobby. Il avait dix-sept ans aussi et, bien qu'il ait été embrassé plusieurs fois par les dames, il n'était jamais arrivé à la deuxième base et encore moins à la troisième ou à la maison. Mais ils étaient amoureux, l'amour des chiots en tout cas, et pour eux, cela durerait pour toujours. Bobby et Jonnie étaient des juniors dans un lycée du Midwest en plein milieu de la campagne, ils savaient donc ce qu'était le sexe. Mais quand il s'agissait de l'expérimenter réellement, aucun d'eux n'avait la...

2.2K Des vues

Likes 0

Confession à papa_(2)

J'ai quelque chose à te dire papa, mais je ne peux pas juste le dire, je dois te dire d'autres trucs avec ça, d'accord ? Mais j'y arriverai, promis. La maison était calme. Tu étais au travail depuis plusieurs heures et j'avais déjà fini mes corvées. Notre chambre était propre, la vaisselle rangée, le linge plié... et je m'ennuyais. J'étais allongé sur le canapé en pensant à toi et j'étais tellement excité que même si je sais que je n'en ai pas le droit, j'ai commencé à me toucher. Je voulais la bite de papa mais tu ne serais pas à...

3K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.