La boutique du coin, deuxième partie

2.7KReport
La boutique du coin, deuxième partie

La première partie est ici :

sexstories.com/story/82788/

Il regarda sa montre, elle serait bientôt là.

C'était environ une semaine plus tard, j'étais dans son magasin, maman m'avait envoyé chercher la nourriture dont nous avions besoin pour le week-end.

Après avoir tout sonné dans la caisse et mis tous les articles dans trois grands sacs en plastique.

Il m'a dit:

"Tu me dois encore beaucoup d'argent, tu devras aller dans l'arrière-salle aujourd'hui"

Choqué, j'ai bégayé.

" Non. S'il vous plaît M. Hassan, je ne veux pas faire ça "

Il attrape mon bras, me disant;

"Tu n'as pas le choix ma fille, penses-tu que toute la nourriture et l'argent ne servent à rien, veux-tu que j'aille voir la police, te fasse expulser, et regarde ça, regarde cette vidéo que j'ai de toi"

Hassan a posé un DVD sur le comptoir devant moi en disant :

« Voulez-vous que tous vos amis d'école et beaucoup d'autres personnes regardent ça ! » Est-ce que tu?"

Oh mon dieu c'était terrible, j'ai regardé les photos de moi nue sur la couverture.

C'était dégoûtant; les photos montraient tout, sauf que son visage était masqué, vous ne pouviez donc pas le reconnaître, mais vous pouviez tout voir de moi et ce qu'il me faisait.

Il l'a retourné en me montrant une photo de moi tendant la main, prenant l'argent qu'il m'avait donné.

Choqué, je secouai la tête.

« S'il vous plaît, ne montrez ça à personne »

j'ai supplié;

« S'il vous plaît, M. Hassan »

Mais j'allais devoir aller dans l'arrière-salle.

Il m'a poussé vers l'arrière en me disant ;

« Maintenant, entrez-y »

Oh mon dieu non. Je ne veux pas faire ça.

Je savais, je n'avais pas le choix. Maman allait lentement mieux maintenant, et ce serait terrible s'il nous faisait expulser et encore pire que ça, je ne sais tout simplement pas ce que je ferais si quelqu'un voyait cette vidéo.

C'est un homme horrible.

Je suis entré à contrecœur dans son arrière-salle. Je me sentais mal, j'avais tellement peur de ce qu'il allait me faire.

Immédiatement, j'ai vu que la caméra vidéo était maintenant sur un trépied et que la pièce était plus propre.

Il est entré dans la pièce me disant;

"Si vous êtes une bonne fille, cela ne prendra pas longtemps"

Il m'a fait me tenir devant la table face à la caméra, je l'ai regardé allumer et ajuster la caméra.

Il se tenait à côté de la caméra me disant.

" Enlève ton blazer"

Je suis resté là, je savais que je devais faire ce qu'il disait.

Les larmes me montèrent aux yeux, j'enlevai mon blazer et le posai sur la chaise à côté de la table.

Il montra l'objectif de la caméra, me disant que je devais continuer à regarder la caméra.

« Restez face à la caméra. Maintenant, défait lentement ton chemisier et enlève-le.

Ce n'était pas bien, c'était un homme horrible.

En pleurant maintenant, j'ai déboutonné mon chemisier et l'ai enlevé, le mettant avec mon blazer. En dessous, je portais un petit soutien-gorge élastique.

« Bonne fille », a-t-il poursuivi. "Enlève ta jupe"

Il a regardé la jeune écolière pleurnicharde enlever son chemisier, il savait que la fille devrait faire ce qu'il a dit, la vidéo l'avait vraiment embarrassée.

La fille avait tellement peur que quelqu'un puisse le voir et elle croyait toujours vraiment qu'il pouvait la faire expulser, elle et sa famille.

Elle se tenait là devant la caméra en pleurant, des larmes coulant sur ses joues qu'elle essuyait continuellement avec son bras. Elle était très blanche, un peu maigre, une silhouette de garçon, mais avec ses longs cheveux blonds, elle était vraiment très jolie, et elle avait l'air si jeune, fraîche et innocente.

Il était certain que ses amis musulmans paieraient bien pour utiliser et abuser de cette jeune écolière catholique innocente blanche.

Après avoir fini de la filmer, il coupait et éditait la vidéo, puis l'envoyait à quelques-uns de ses amis. Dès qu'il aurait fini de la défoncer correctement, la petite garce saurait pourquoi son dieu lui avait donné une chatte et à quoi elle servirait pour lui faire beaucoup d'argent.

Il nettoyait une des pièces à l'étage, dans l'arrière-cour, il avait un vieux lit en métal qu'il pouvait utiliser,

La fille devrait dire à sa mère qu'elle devait travailler dans son magasin tous les jours après l'école, pendant quelques heures pour rembourser la dette. Il réalisa qu'il allait devoir remettre en marche la douche à l'étage. Deux heures par jour, ce serait assez de temps pour qu'au moins cinq hommes ou même plus utilisent la fille, il se demanda combien il pourrait facturer chacun d'eux.

Il regarda la jeune fille, son investissement. La petite garce allait lui rapporter beaucoup d'argent.

Il lui dit encore :

"Enlève ta jupe"

J'ai déboutonné ma jupe en la lâchant, elle a glissé le long de mes jambes jusqu'au sol autour de mes chevilles, la ramassant je l'ai mise avec mon blazer.

Je me tenais maintenant juste dans mon soutien-gorge et ma culotte mi-bas.

S'il voulait juste me filmer, au moins ce serait mieux qu'il ne me fasse autre chose.

"Tu n'as pas à être timide" dit-il

"Personne ne verra ta vidéo, tant que tu es une bonne fille et que tu fais ce qu'on te dit"

Il a continué.

« Maintenant, montre-moi quelle jolie fille tu es. Enlève ton soutien-gorge et laisse tomber ta culotte jusqu'à tes chevilles"

Il se tenait là, attendant, me regardant

Je savais qu'il voudrait que je me déshabille, pas qu'il me reste vraiment de la modestie maintenant après ce qu'il m'a fait.

J'ai dégrafé mon petit soutien-gorge et l'ai retiré, puis j'ai poussé ma culotte jusqu'aux chevilles.

J'ai dû rester là nue avec ma culotte baissée autour de mes chevilles devant sa caméra pendant qu'il me filmait, les larmes me montaient aux yeux, j'avais tellement honte de honte.

Il la regarda se déshabiller, après qu'elle eut poussé sa culotte jusqu'aux chevilles, elle resta là, pathétique, essayant de couvrir sa nudité avec ses mains et ses bras.

« Tenez-vous droit avec votre main à vos côtés », lui a-t-il dit.

Elle a fait ce qu'il a dit et il est passé derrière la caméra.

Il a pris des photos et l'a filmée, zoomant sur elle, il a lentement déplacé la caméra sur son jeune corps. À commencer par son visage en larmes. Puis descendez jusqu'à ses petits seins naissants. Son ventre plat. Puis lentement jusqu'à ses poils pubiens, pas beaucoup plus qu'un petit duvet, entre le haut de ses jambes, pour finalement descendre ses jeunes jambes minces et fermes jusqu'à la petite culotte de coton blanc qui pendait maintenant autour de ses chevilles.

Lui disant de se retourner, il la filma alors de dos, admirant ce joli petit cul serré, Hassan le savait maintenant, cette jeune fille allait définitivement lui rapporter beaucoup d'argent.

Il pouvait sentir que sa queue devenait dure.

Laissant la caméra allumée, Hassan s'est approché de la fille en lui saisissant les cheveux, il lui a dit de se mettre à genoux devant lui.

Tenant toujours ses cheveux, il ouvrit son pantalon et sortit son pénis maintenant raide, il se positionna devant elle.

"Mets-le dans ta bouche"

La fille a essayé de tirer et de détourner la tête, mais il a tenu ses longs cheveux fermement et lui a tiré la tête en arrière jusqu'à ce que son visage soit juste devant sa queue.

Tenant sa queue de son autre main, il la déplaça vers sa bouche.

"Ouvrez la bouche"

La fille a protesté « Non. Je t'en prie, non"

Mais il lui a tordu les cheveux en lui faisant mal

À contrecœur, elle écarta les lèvres et il poussa son pénis dans sa jeune bouche douce.

Il vit l'expression de dégoût sur son visage alors qu'il la poussait plus loin dans sa bouche.

« Suce-le »

Il sentit ses lèvres autour de son sexe, il commença à tirer lentement sa tête d'avant en arrière, forçant la jeune fille à lui sucer la bite.

« Bonne fille » Il lui a dit « Suce-le comme les sucettes que tu achètes dans ma boutique »

Il gémit en la regardant le sucer, appréciant la sensation merveilleuse.

Rapidement, son pénis est devenu complètement en érection. il était prêt à en profiter pleinement maintenant.

Tenant sa tête immobile, il sortit son pénis raide de sa bouche.

"Se lever"

Il l'attira vers la table, la faisant face à la table.

En la poussant derrière la tête, il lui a dit,

« Penchez-vous au-dessus de la table, gardez les jambes droites, baissez la tête, sur la table. »

Elle ne semblait pas se rendre compte de ce qu'il allait faire, avec sa main au milieu de son dos, il la tenait penchée sur la table alors qu'il se positionnait derrière elle.

Il mit son sexe entre ses jambes, elle le sentit s'exclamer ;

"Non. S'il vous plait ça fait mal. s'il te plait ne me fais plus de mal"

« Reste tranquille » lui dit-il « Tu n'es plus vierge, ça ne te fera pas de mal cette fois »

Il la tint fermement et commença à enfoncer son pénis dans la jeune fille.

Elle a crié "Nooooooon. arrêtez-le » alors qu'il entrait en elle.

Elle était étroite, mais pas comme la première fois où il avait brutalement détruit et brisé son hymen, quand il avait pris sa précieuse virginité, il avait vraiment apprécié d'être le premier et de voler à la jeune fille son innocence.

Il poussa fort maintenant, poussant son pénis jusqu'à l'intérieur de son vagin serré.

Avec ses mains tenant fermement sa taille fine, il la garda penchée sur la table, il commença maintenant à la pousser d'avant en arrière.

La fille qui pleurait, ses jointures étaient blanches alors qu'elle se tenait désespérément sur les côtés de la table, alors qu'il se déplaçait en elle et prenait son plaisir.

La fille a commencé à plaider :

" S'il te plaît, arrête. S'il vous plaît arrêter"

Mais il n'avait certainement pas l'intention de s'arrêter, pas avant d'avoir satisfait son désir et de se vider en elle.

Il la tenait fermement, ses poussées devenant plus rapides et plus dures.

Enfin il a atteint son orgasme, il a éjaculé et vidé son sperme au plus profond du ventre de la jeune fille.

La fille n'avait même pas encore commencé à avoir ses règles, il y avait donc peu de chances qu'elle tombe enceinte.

Son désir maintenant enfin satisfait, il se retira, retirant son pénis maintenant mou de la jeune fille.

L'homme regarda son pénis, puis entre les jambes de la fille, il fut déçu qu'il n'y ait pas de sang vierge à voir cette fois. mais au moins, cela confirmait qu'il avait fait du bon travail pour la briser la première fois.

Il a remonté son pantalon et a pris un rouleau de papier toilette sur l'étagère.

La fille se leva et se retourna, Hassan vit son sperme couler à l'intérieur de ses jambes.

Ha a tendu un rouleau de papier toilette à la fille pleurnicharde, en lui disant,

« Nettoyez-vous et remettez vos vêtements »

Une fois que la fille se fut à nouveau habillée, il lui montra le papier expliquant combien elle lui devait encore, y compris les intérêts qu'il ajoutait chaque semaine, expliquant qu'il s'agissait d'un taux normal pour prêter de l'argent.

Il lui a dit qu'il avait été très généreux et avait déduit 150 livres, mais seulement parce qu'elle était vierge la première fois, mais maintenant juste pour le sexe, il déduirait 25 livres à chaque fois, mais seulement s'il était satisfait d'elle.

La fille l'écoutait silencieusement alors qu'il continuait à lui dire qu'elle devrait venir dans son magasin au moins 4 fois par semaine, mais même cela ne suffirait pas à payer sa dette.

Il lui a dit qu'elle devrait trouver une autre jolie jeune fille à son école, à peu près du même âge qu'elle et l'amener dans sa boutique.

Il a insisté, il ne voulait qu'une jolie jolie jeune fille blanche, et elle devait être vierge, sinon il ne déduirait rien de sa facture.

Il lui a dit qu'il voulait la voir lundi pour savoir si elle avait trouvé une autre fille pour lui.

Je me suis éloigné de son magasin en portant les courses. C'était fini, je ne vais pas penser à ce qu'il venait de me faire. C'était horrible et dégoûtant, mais au moins cette fois ce n'était pas si douloureux, et il ne m'a pas fait saigner.

J'ai réalisé qu'il m'avait piégé et que le seul moyen de s'en sortir était de lui trouver une autre fille rapidement, alors il ne s'intéresserait plus autant à moi.

Il y a une fille à l'école et elle est très jolie, un peu plus petite que moi, mince avec de longs cheveux châtain clair, je ne sais pas, mais elle doit avoir à peu près le même âge que moi car nous sommes dans la même classe. Teresa est son nom, et nous sommes même de très bons amis.

Je savais que ses parents étaient extrêmement stricts, et qu'elle devait aller à l'église, parfois deux fois par semaine, en fait c'est une très gentille fille timide. Et j'étais certain qu'elle était vierge, je savais qu'elle n'avait jamais eu de petit ami. Elle était exactement le genre de fille qu'Hassan aimerait, donc si je pouvais la persuader de venir avec moi dans sa boutique, après ça, il me laisserait tranquille. J'avais une idée de comment amener Teresa dans sa boutique et je pense que cela fonctionnera.

Troisième partie Brisé et soigné.

Articles similaires

JOURNÉE STRESSANTE

PARTIE 1 imaginez que vous rentrez à la maison après une longue journée de travail, que vous êtes fatigué et stressé, que tout ce qui pourrait mal tourner comprend le fait d'être en retard au travail, votre collègue entaillant votre place de parking, votre ordinateur est tombé en panne, ce qui vous a fait envoyer des commandes en retard, puis quelqu'un t'a coupé en rentrant du travail. tu arrives chez moi où je t'attends, j'ouvre la porte juste vêtue de ma nuisette courte en soie bleu ciel bordée de dentelle blanche et d'une robe de chambre assortie, un sourire effronté. vous...

2.8K Des vues

Likes 0

Morgane L.

Morgane L Morgan était assise dans sa cuisine maintenant pour la première fois, elle commençait à avoir des doutes, mon dieu, elle pensait que je venais de passer la nuit à baiser deux des amis de mon fils, j'ai vraiment apprécié, mais les jeunes gars disent que je ne voudrais pas que Terry le découvre. J'aimerais les revoir, mais cela pourrait devenir difficile quand Terry sera à la maison. Son téléphone a sonné, un gros gars est apparu, elle a immédiatement répondu, ce que Morgan ne savait pas, c'est que ses deux nouveaux copains de baise prévoyaient un gangbang avec elle...

562 Des vues

Likes 0

The House A Slave Training and Auction Chapitres 11 et 12

Chapitre 11 Maîtresse Liz Michael et Molly et Milton Maîtresse Liz-D me dit qu'il veut me parler avant que je commence. D- Qu'est-ce qui t'arrive ? Je sais que tu as été un peu déprimé alors qu'est-ce que ça donne? Liz- Je pense que je suis juste en train de suivre les mouvements. Ce dont vous avez besoin, c'est d'une session difficile. Je sais que j'ai juste besoin de trouver le temps et quelqu'un peut-être un bas garçon que je peux fouetter et baiser fort. Je ne peux pas le faire avec Michael peut-être l'un des nouveaux une fois. Il me...

895 Des vues

Likes 0

Une journée dans les bois Chapitre 14

Bon, voici le chapitre 14 attendu. Je n'ai pas mis tous les thèmes cette fois-ci - j'espère que cette histoire aura un peu plus de suite maintenant et ceux-là ne sont pas nécessaires ? De toute façon ... Chapitre 14 Paul est rentré chez lui plus tard dans l'après-midi. Ray se débrouillait plutôt bien. Il lui faudrait une semaine pour récupérer complètement, sans ses capacités de lycan, cela lui aurait pris trois semaines. Paul espérait que Jess s'en sortait aussi bien que Ray. Il entra dans la maison et entendit Jess à l'étage. Il monta les escaliers et regarda dans leur...

417 Des vues

Likes 0

Mes premières fois...

Je parlais à Gary depuis plus de deux ans. Notre relation avait commencé en ligne. Il a vu une réponse que j'avais faite dans un salon de discussion et m'a envoyé un message. Il ne semblait pas intéressant au début, mais plus nous discutions, plus je l'aimais. Je suis prudente de nature donc il n'a pas eu mon vrai nom pendant plus de six mois, et encore seulement mon prénom. À neuf mois, je lui ai donné mon numéro de téléphone portable et nous avons commencé à parler au téléphone. Pendant dix mois, nous avons régulièrement eu des relations sexuelles par...

2.1K Des vues

Likes 0

Cocu et femme

Elle était plutôt sobre. Ou du moins je le pensais de loin jusqu'à ce que je voie ses yeux vert foncé en forme d'amande. Alors qu'elle s'approchait, je pouvais voir ses lèvres en forme d'arc légèrement retroussées. Ses cheveux étaient aussi noirs que des plumes de corbeau. Elle est passée juste devant moi dans le bar. Mes yeux ont suivi son incroyable croupe alors qu'elle se dirigeait vers le bar et s'asseyait juste à côté d'un très bel homme noir bien habillé. MERDE! Je me suis assis à quelques tabourets d'elle et de son compagnon. Le bar était presque vide mais...

1.2K Des vues

Likes 0

BAISE MES MEILLEURS AMIS SOEUR DE 17 ANS PENDANT LA SOMMEIL

Je m'appelle Alex et j'ai 15 ans. C'est une histoire qui m'est arrivée le week-end dernier. C'était une nuit de week-end normale, des amis et moi buvions chez mon meilleur ami Jared. Ses parents avaient emmené sa petite sœur à Disney land pour le week-end. Sa sœur aînée de 17 ans était toujours à la maison et elle était une bombe blonde 12 sur 10. Elle a des seins de bonnet C parfaitement ronds avec de petits tétons roses. Elle est naturellement bronzée et se rase la chatte. Je sais tout cela parce qu'il y a une semaine, nous nageions dans...

1.1K Des vues

Likes 0

La maison d'accueil

La maison d'accueil Avertissement : ce qui suit est une œuvre de fantaisie. En tant que tel, j'ai choisi de le placer dans un monde où le contrôle des naissances est 100% sûr, efficace et disponible, et où toutes les MST ont été éradiquées. Dans le monde réel, certains des choix que font ces personnages seraient extrêmement risqués. Ne vous comportez pas comme eux. La mâchoire de Michael tomba alors qu'il regardait la femme nue sur le lit. Il avait vu des femmes nues dans des magazines, mais c'était sa première fois dans la vraie vie, et elle était tout aussi...

1.1K Des vues

Likes 0

Teenage Mutant Ninja Turtles Fanfic Chapter 2 - désolé il est tard

Par Hana M Brimeck Je ferme la fenêtre, ferme les yeux, me retourne, tombe en arrière et glisse jusqu'au sol. Je prends un moment pour reprendre mon souffle jusqu'à ce que mes pensées soient interrompues par un frisson froid. « J'ai besoin d'une douche chaude. » me dis-je en me relevant enfin du sol avec un gémissement. J'enlève mon pull et mon soutien-gorge mouillés, pas comme s'ils faisaient grand-chose pour me couvrir de toute façon. Prenant un moment pour toucher mes seins en les prenant dans mes mains dans une vaine tentative de les réchauffer. Ma jupe tombe sur le sol en une...

748 Des vues

Likes 0

Un rêve de campeur

Un rêve de campeur L'hiver avait été long et rigoureux dans le Michigan, alors ma femme et moi avons convenu de nous éloigner de la maison pendant quelques semaines. J'ai pris deux semaines de congé, j'ai chargé le camping-car, branché le camion et nous étions en route. C'était la fin du printemps alors nous avons décidé d'aller vers le sud pour profiter du beau temps chaud. Ma femme Miko est originaire du Japon, elle a 40 ans, elle mesure 5 pieds 6 pouces et pèse environ 120 livres. Ses seins ne sont pas gros, mais elle a un joli corps serré...

424 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.