Mon meilleur ami_(11)

1.6KReport
Mon meilleur ami_(11)

Moi et ma meilleure amie, Sophie, nous nous connaissons depuis la première année de lycée. Nous étions tous les deux assez bruyants, et je pense que c'est ce qui nous a réunis. La première pensée qui m'est passée par la tête quand j'ai vu Sophie pour la première fois, c'est à quel point elle était belle. Elle était maigre mais athlétique, avec de longs cheveux blonds et des yeux bleus glacés.

Elle est venue directement vers moi et s'est présentée. J'étais tellement surprise que le premier jour, quelqu'un d'aussi magnifique me parlait, mais je n'ai pas laissé passer l'occasion, alors je me suis aussi présentée et depuis, nous sommes comme des macaronis au fromage, inséparables. Nous avons vite découvert que nous faisions pratiquement exactement les mêmes choses et que nous aimions tous les deux faire de l'exercice et nous entraîner. Notre amitié a duré tout au long du lycée, mais nous ne sommes jamais sortis ensemble ni même allés plus loin qu'un câlin, je suppose. Elle était parfaite à mes yeux, mais j'étais sûr qu'elle ne me voyait pas de la même façon.

Une fois le lycée terminé, nous avons été obligés de décider dans quelle université nous allions. Sophie était vraiment intelligente, et je veux dire des A droits. De mon côté, je ne faisais que gérer les B, alors quand nos résultats d'examens sont arrivés, Sophie a été invitée par chaque collège à y assister, mais je ne l'ai pas été.

Un an s'est écoulé depuis que nous avions suivi notre propre chemin, ne vous méprenez pas, nous parlions toujours par message, mais nous ne nous étions jamais rencontrés ou quelque chose comme ça. Je n'avais aucune idée si elle avait rencontré d'autres gars, ou même fait l'acte encore. J'étais assez contrarié de ne jamais avoir la fille de mes rêves, mais le monde est plein de gens, et je n'avais pas encore rencontré la bonne personne... ou si ?

Un jour, je reçois de nulle part ce message de Sophie me demandant de venir voir son nouvel appartement qu'elle vient d'acheter. J'étais tellement choqué par le fait qu'elle a son propre appartement, et aussi par le fait qu'elle veut que je lui rende visite ! Quoi qu'il en soit, je réponds rapidement en disant que j'aimerais lui rendre visite et que c'était formidable d'avoir de ses nouvelles. Nous nous sommes arrangés pour que j'aille lui rendre visite ce week-end, car elle avait encore des études à faire tout au long de la semaine.

La semaine s'éternisait mais j'étais tellement excitée de la voir que je ne pouvais penser à rien d'autre !
Je suis sorti pour acheter de nouveaux vêtements et de l'eau de Cologne à porter chez elle parce que je voulais être à mon meilleur. Pendant que je faisais mes courses, je suis tombé sur ce grand panier rempli de produits aléatoires, notamment une boîte de verres à vin, un peignoir, une brosse à dents électrique, une serviette et bien d'autres choses aléatoires. J'ai décidé de l'acheter comme cadeau de pendaison de crémaillère pour Sophie.

C'était enfin samedi matin ! Je suis sorti du lit et me suis fait des œufs pour le petit déjeuner. J'ai essayé d'attendre pour passer le temps, mais j'étais tellement excité que je suis monté dans la voiture et que je suis allé au nouvel appartement de Sophie un peu plus tôt que prévu. Je suis finalement arrivé au centre de la ville et alors que je conduisais lentement en essayant de trouver la sortie de sa rue, j'ai remarqué une fille qui courait. Elle portait un soutien-gorge de sport moulant et un short de vélo aux couleurs vives. Je me souviens avoir pensé wow, elle est tout à fait à voir, mais j'ai continué à chercher la nouvelle adresse de Sophie.

Après ce qui semblait être une vie, j'ai finalement trouvé sa maison et garé ma voiture le long de la rue devant. Alors que j'essayais de sortir le cadeau de pendaison de crémaillère de ma voiture, une voix de fille de l'autre côté de la rue crie : "Besoin d'aide pour ça ?" Je regarde autour de moi, un peu perplexe, mais je trouve enfin d'où ça vient : c'est la coureuse d'avant. C'est Sophie !! J'essaie de poser le cadeau pour pouvoir la serrer dans mes bras, mais elle arrive en courant et me renverse presque en essayant de m'entourer de ses bras. Nous avons finalement lâché prise et je peux voir à quel point elle est restée en forme et à quel point son corps s'est bien développé. Elle a maintenant une belle paire de seins et un beau cul, qui était encore mieux dans ce short. Son visage est exactement comme je m'en souviens, et ses yeux sont toujours d'un bleu glacial qui a fait fondre mon cœur tant de fois. Elle m'emmène à l'intérieur et me remercie pour le cadeau.

Après au moins une demi-heure de conversation et de rattrapage, elle me dit qu'elle voulait m'emmener dans un restaurant du centre-ville et qu'elle avait besoin de prendre une douche après sa course. J'ai demandé si elle avait une télévision et elle m'a montré où elle se trouvait. Je l'ai allumé et j'ai regardé alors qu'elle attrapait mon cadeau de pendaison de crémaillère et se dirigeait vers sa chambre pour prendre une douche.

Je me suis dit pendant un moment à quel point c'était génial d'être ici en ce moment, avec cette fille magnifique. Après environ une demi-heure à parcourir les chaînes, je commence à me demander ce qu'elle pourrait bien faire ? !

Je me lève et j'entends l'eau de la douche couler alors j'essaie de me déplacer dans la maison jusqu'à ce que j'arrive enfin dans sa chambre. Le cadeau de pendaison de crémaillère est ouvert et posé sur son lit, et je me suis dit que c'était agréable de voir qu'elle était intéressée par ce que je lui avais offert. Je pouvais voir la porte fermée derrière laquelle devait se trouver la douche, mais je pouvais aussi entendre un léger bourdonnement. Alors que je me rapprochais de la porte, le bourdonnement devenait un peu plus fort, alors j'ai appuyé mon oreille contre la porte et il y avait définitivement un bourdonnement venant de l'intérieur de la salle de bain. Je me demande ce que ça pourrait être et puis je commence à m'inquiéter si elle va bien, parce qu'elle doit avoir passé au moins 45 minutes là-dedans. Je décide d'ouvrir la porte et à ma grande surprise elle n'était pas verrouillée.

Je n'avais jamais vu Sophie nue, nous n'avions jamais eu ce genre de relation donc je ne m'attendais pas à voir quoi que ce soit en ouvrant la porte. Alors que je l'ouvre complètement, je peux voir que la porte de la douche est grande ouverte, avec l'eau frappant le sol de la douche, mais sans personne à l'intérieur. Je regarde à ma gauche et vois Sophie debout nue avec une jambe posée sur le lavabo. Je jette un coup d'œil à son corps fin, elle est parfaite à tous points de vue, montrant des signes d'abdos et deux beaux seins guillerets. Ses cheveux sont longs et bouclés et elle est complètement glabre en plus de sa tête, et elle est bronze avec des lignes de bronzage bikini. Elle tient la brosse à dents électrique qui vient de mon cadeau de pendaison de crémaillère. Elle le tient entre ses jambes, contre sa chatte et gémit de plaisir. Sa jeune chatte était très petite et facile à voir depuis l'absence de poils. Je pouvais voir couler de sa chatte gonflée. Elle tourne la tête et me voit la regarder, je peux voir tellement d'émotions sur son visage en ce moment. Juste au moment où elle essaie de parler, ses jambes commencent à trembler, elle gémit et crie, elle crie mon nom ! Elle laisse immédiatement tomber la brosse à dents électrique et essaie de se couvrir avec la serviette la plus proche.

Elle commence à avoir l'air très bouleversée, alors je lui dis que ça va, et que je suis désolé d'être entré. J'ai essayé de m'expliquer et pourquoi je suis entré, puis elle essaie de s'expliquer.

Elle me dit qu'elle ne pouvait pas croire à quel point je suis devenu viril et que le simple fait de penser à moi sous la douche l'avait fait mouiller. Elle avait vu la brosse à dents dans la boîte-cadeau et c'était la chose la plus proche qu'elle devait utiliser comme vibromasseur. Elle a dit qu'elle était désolée et qu'elle comprendrait si je ne voulais pas rester. Mais je la connaissais trop bien. Je sais qu'elle veut que je reste, et qu'elle me veut vraiment.

Je m'approchai d'elle et posai son visage entre mes mains. Je lui ai dit qu'elle était belle et depuis le jour où nous nous étions rencontrés j'avais eu envie de l'embrasser. Alors c'est ce que j'ai fait. Je l'ai embrassée pendant au moins 5 minutes, avant de lui enlever sa serviette pendant que nous nous embrassions, alors elle se tenait là, pressée contre moi, nue.

Elle m'a lentement déshabillé, s'agenouillant tout en enlevant mon boxer pour que ma bite soit en plein dans son visage. Je ne pouvais pas croire ce qui se passait, j'allais enfin baiser ma meilleure amie et la fille de mes rêves. Nous restâmes là à nous embrasser à nouveau, tous les deux nus cette fois, nos deux mains explorant le corps de l'autre. Je l'ai conduite dans la douche où je l'ai nettoyée de la tête aux pieds en la frottant partout, sentant peut-être que son corps la taquinait un peu. Je l'ai ensuite rapprochée et l'ai embrassée sur le front tandis que son corps était pressé contre le mien avec l'eau qui nous frappait. Je l'ai embrassée pendant que mes mains exploraient son corps, massant ses seins et serrant ses fesses. Je me suis baissé et j'ai levé sa jambe pour que son pied soit sur mon épaule et que ma tête soit alignée avec sa chatte.

J'ai d'abord passé mes mains dessus avant de commencer à le lécher, avec de longs coups de langue de sa chatte à son clitoris. J'ai massé son clitoris avec mes doigts tout en la léchant, devenant plus rapide et plus profond. Alors qu'elle criait de plaisir, je me suis relevée, puis elle s'est penchée pour me sucer la bite jusqu'à ce que je sois sur le point d'avoir un orgasme avant de s'arrêter rapidement et de se lever avec le regard le plus espiègle dans les yeux. La tenant à nouveau près de moi, je l'ai embrassée et j'ai exploré un peu plus avec mes doigts, deux d'entre eux glissant dans et hors de sa chatte et l'autre main prenant ses seins en coupe. J'ai levé une de ses jambes et je l'ai posée sur ma poitrine / mon épaule et j'ai glissé ma bite à l'intérieur. Toujours en l'embrassant, je bouge lentement pendant que nous gémissons tous les deux. J'ai continué, accélérant jusqu'à ce qu'elle ait un orgasme et frissonnât d'excitation. J'ai sorti ma bite et j'ai commencé à sucer ses seins alors qu'elle attrapait ma bite et sentait mon sexe dur. Je l'ai mise contre le mur avec son cul guilleret face à moi, et quand elle s'est mise sur la pointe des pieds, j'ai enfoncé ma bite dans sa chatte par derrière et j'ai poussé dedans et dehors, tout en suçant doucement la nuque.

De plus en plus vite, plus profondément à chaque poussée, gémissant et tremblant jusqu'à ce que je vienne en elle, la faisant crier mon nom de plaisir. Je l'ai fait tourner dans une étreinte serrée et je l'ai juste tenue serrée alors que l'eau continuait de couler sur nous et que le jus coulait de sa chatte, le long de sa jambe dans le drain.

Articles similaires

Fille des voisins : Sale secret

C'est arrivé quand j'avais 16 ans un jour d'été. L'école était finie et les vacances commençaient. J'habite au bout de la maison de style cottage où nos voisins sont de l'autre côté Du mur. A côté habite mon amie Eve, elle a mes cheveux blonds de mon âge et mon corps fracassant. Quant à moi, je suis comme elle, j'ai les cheveux dar. Il y a quelques jours, j'ai remarqué une chose intéressante ... le téléphone a sonné à l'endroit d'Eves et après quelques minutes, elle est éteint quelque part. dernier jour pareil. Alors j'ai décidé de la suivre parce qu'elle...

1.7K Des vues

Likes 0

L'homme d'entretien 2

L'homme d'entretien 2 -------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ---------------- Mark s'est réveillé le lendemain avec une sensation étrange, sa bite baignait dans une sensation de succion chaude et humide, c'était merveilleux contrairement à tout ce qu'il avait jamais ressenti. Puis soudain, il eut un sentiment semblable à celui d'avoir à pisser. Sans trop y penser car il pensait que c'était un rêve, il replongea plus profondément dans le sommeil. En s'éveillant quelques heures plus tard, Mark regarda Nissie, c'est quoi ce bordel ? !!!!! elle était complètement nue ! Mark se précipita hors du lit et essaya de ne pas regarder la femme nue...

1.7K Des vues

Likes 0

Pourquoi j'ai rencontré ta mère - Chapitre 9_(1)

L'histoire jusqu'à présent : Phil est tombé amoureux de sa petite amie appelée Sadie, et à la place viole régulièrement sa fille adolescente, Kiara. Phil travaille sur un chantier de construction et récemment, son patron, Terry, a découvert des images de caméras de sécurité le montrant en train de baiser la jeune fille dans sa camionnette. Aujourd'hui, il a convoqué Phil tôt au travail. Chapitre Neuf La matinée était humide et le ciel d'un gris sombre et sinistre. La température était étonnamment basse pour le milieu du printemps, et Phil savait déjà qu'aujourd'hui ils avanceraient très lentement sur le chantier, ce...

703 Des vues

Likes 0

Laissez jouer un Playa

Laissez A Playa jouer Histoire de Charles qui utilise sa beauté et son charme pour baiser autant de femmes qu'il veut. Oooohh putain, mmmmm. elle gémit avec une jambe sur mon épaule, une culotte noire avec une bordure rose qui pend à son pied alors que j'attaque vigoureusement sa chatte avec ma langue. Comme c'était son dernier jour de travail, j'ai pensé que je l'enverrais avec un cadeau de départ. C'est plutôt un cadeau qui vous manquera. Alors qu'elle se mordait la lèvre, elle agrippa l'arrière de ma tête et pressa mon visage contre sa chatte humide. Vous ne savez jamais...

1.4K Des vues

Likes 0

Officier supérieur

Enseigne, il vaut mieux avoir une très bonne raison pour que vous soyez ici L'enseigne Philips n'avait pas de bonne raison d'être dans le salon des officiers, il sentit son cœur tomber dans ses bottes de combat Tourne-toi quand je te parle Enseigne L'enseigne Philips s'est lentement retournée, ses épaules s'affaissant légèrement dans la défaite, quand il a vu qui l'a confronté, il a tout oublié des vraies raisons d'être ici, en fait, il a pratiquement tout oublié « Alors Enseigne, qu'est-ce que vous foutez ici dans le salon des officiers ? » Capitaine Jean Harigan, la seule femme officier sur le navire et...

957 Des vues

Likes 0

Le sexe de Kate

Cette histoire est en partie histoire vraie (les noms ont changé) et en partie fantastique. Vous décidez qui est qui. Kate ne pouvait penser à rien d'autre. Elle voulait du sexe, elle avait besoin de sexe, et jusqu'à ce qu'elle ait des relations sexuelles, elle serait incapable de retrouver sa concentration pour autre chose. Son thérapeute appelle cela l'hypersexualité, apparemment une autre partie de son TOC. Après avoir quitté le travail le samedi et finalement terminé une semaine très peu productive, Kate était prête à trouver ce dont elle avait besoin. Et contrairement à l'avis de son thérapeute, ce n'était pas...

964 Des vues

Likes 0

Mme Baker

Le soleil de l'Oklahoma était intenet de nous brûler, pensais-je, alors que je conduisais dans le garage pour décharger mon équipement de jardin. Tondre les pelouses pour de l'argent supplémentaire n'est généralement pas trop mal à moins que les températures restent supérieures à cent degrés pendant plusieurs jours. C'était le cas en 1980. Je venais juste d'obtenir mon diplôme universitaire et j'étais sur le point de rejoindre le marché du travail en tant que professeur de commerce à Ardmore. Cependant, certains de mes anciens comptes de pelouse avaient appelé et avaient besoin de faire leur chantier, alors j'ai cédé pour les...

726 Des vues

Likes 0

L'enlèvement et la formation de Kitty Partie 2

Pour ceux qui lisent cette histoire qui n'ont pas lu le premier épisode, je m'excuse pour l'introduction de cette partie 2. Cela traîne un peu pour commencer, mais si vous lisez la première partie et que vous commencez la seconde, pensez à comme l'entracte entre deux longs métrages dans une salle de cinéma. :) Les commentaires sur l'introduction ne sont pas nécessaires car je pense que vous trouverez le reste de cette partie de l'histoire assez chaud même pour ceux qui l'aiment là-bas dans Never, Never, Land. Tous les autres commentaires sont plus que bienvenus, en particulier ceux des femmes. PRENDRE...

534 Des vues

Likes 0

Chair_(1)

Une mer de corps ondulant, se tordant ensemble. La chair nue, moite et glissante et recouverte de mailles sexuelles et se fond dans une masse de pure faim. Des bouches sur des bites à sucer, sur des chattes léchées, sur des morsures de mamelons, pénétration... violation... profanation de toutes les manières imaginables. Des corps se pressaient contre elle et se frottaient contre elle. Elle a senti l'humidité d'une femme chevauchant sa jambe alors qu'elle était baisée en levrette... leur sexe dégoulinait sur elle. Son autre jambe fut poussée vers le haut et elle sentit ses lèvres s'écarter, d'abord en sondant des...

375 Des vues

Likes 0

Étapes de bébé Pt. 2

Pas de bébé par Vanessa Evans Partie 2 Je me suis réveillé tôt, probablement parce que j'étais excité par la journée à venir. Au début, je me suis senti un peu bizarre quand j'ai réalisé que j'étais nu mais les souvenirs sont revenus et je me sentais bien. Je me suis aussi souvenu que j'avais décidé de raser tous mes poils pubiens et que ma main s'y est déplacée et j'ai décidé que je ne le manquerais pas. J'ai sauté du lit et je suis allé à la salle de bain. D'accord, je me rasais les aisselles, les bras et les...

320 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.